Afficher le menu
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

<Voeg een paragraaftitel toe>

Le rechargement au sein du dépôt

Pour l'avenir, De Lijn a opté pour un rechargement de nuit au sein du dépôt (« depot charging »), où nous prévoyons l’installation d’une borne de rechargement, comme celle qui sert à recharger votre voiture électrique à votre domicile. Il peut s'agir d'une prise CCS2, de sorte à pouvoir recharger la batterie du bus au moyen d’un câble. En outre, nous pouvons également utiliser un pantographe. Les deux systèmes répondent aux exigences. De Lijn examine laquelle des deux options s’avère préférable. Quoi qu’il en soit, nous prendrons une décision avant la commande des prochains bus électriques supplémentaires.

La raison principale qui motive le choix d’un rechargement de la batterie au sein du dépôt réside dans la rapidité de l'évolution technologique. Lors de l'introduction progressive des bus électriques, nous voulons utiliser le bus standard de 12 mètres, car ce dernier effectue environ 70 % des trajets de bus effectuant un parcours jusqu'à 250 kilomètres. En 2020, une autonomie de 250 kilomètres sans rechargement ne constitue pas un problème pour la quasi-totalité des constructeurs de bus. Cette autonomie ne fera que s'accroître dans les prochaines années, de sorte que la création d'une infrastructure de rechargement supplémentaire en dehors du dépôt s’avérera moins indispensable. Un autre terme pour désigner le rechargement au dépôt est le rechargement de nuit.

depot-charging

<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>