Afficher le menu
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

<Voeg een paragraaftitel toe>

Le timing

La situation actuelle

Actuellement, De Lijn s’attelle au nouveau devis pour les véhicules, mais également pour l'infrastructure de chargement et les logiciels associés. Au terme d’un appel d'offres européen, nous procéderons à la sélection du fournisseur.

Pour l'instant, les bus électriques circulent déjà à titre d'essai ou de projet de lancement à Louvain. Par la suite, nous étendrons encore ce projet à des villes telles qu’Anvers et Gand. Ces projets pilotes nous permettent de tester les différentes possibilités de rechargement. En outre, les conducteurs, le personnel en apprentissage, le personnel du dispatching, etc. peuvent ainsi acquérir l’expérience nécessaire. Ce timing nous permet ainsi de nous préparer au mieux à la transition à grande échelle prévue, visant à proposer des transports en commun électriques en Flandre. Depuis 2019, nous n'achetons plus de bus diesel classiques.

Les prochaines étapes

Les prochaines étapes sont les suivantes :

  • La production des bus électriques, de l'infrastructure de rechargement et des systèmes correspondants par le fournisseur choisi
  • Le réaménagement des dépôts
  • La mise en place de l'infrastructure de rechargement
  • Vague 1 : 3 fois 15 bus pour trois dépôts à déterminer dans trois grandes villes
  • Vague 2 : poursuite de l'expansion avec des bus électriques dans 6 villes supplémentaires, lesquelles doivent encore être déterminées.

En outre, De Lijn est également pleinement engagé dans les bus hybrides électriques pour exploiter le centre-ville des villes centrales sans émissions d'ici le 2025 , comme le prévoit l'accord de coalition flamand. En outre, nous sommes également en pourparlers avec des opérateurs privés pour explorer comment ils peuvent contribuer à la réalisation des objectifs d'écologisation.

Actuellement, De Lijn étudie différentes options pour une mise en œuvre la plus réaliste et la plus réalisable possible. Cette mise en œuvre se fera par étapes, en tenant compte des nombreuses dépendances au niveau de l'organisation interne, ainsi que d’autres facteurs.

L'objectif actuel se borne à une mise en service progressive des bus électriques (et des systèmes correspondants) à partir de 2023.

<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>

Informations supplémentaires

Projet pilote à Anvers

Ligne 17 (UZ Antwerpen) : 7 bus électriques
Une borne de chargement rapide à l'arrêt UZ Antwerpen

Projet pilote à Louvain

La plus grande flotte de bus écologiques en Flandre
Une borne de chargement rapide à l'arrêt Campus Heverlee Arenberg

Le choix des bus électriques

Pourquoi la société De Lijn et la ministre flamande Lydia Peeters optent-elles délibérément pour des bus électriques ?