Cookies op delijn.be
Deze website gebruikt cookies en vergelijkbare technologieën om je surfervaring te vergemakkelijken en de website te verbeteren.
Lees meer.
Afficher le menu

Emission de CO2 des véhicules

Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

Introduction générale aux chiffres

En moyenne, chaque véhicule personnel en Belgique parcourt quelque 15.000 kilomètres (source : SPF Mobilité et Transport). Cela revient à une émission annuelle de CO2 d'environ 2,8 tonnes. En outre, nous utilisons bien entendu bien d'autres moyens de transport. L'impact de notre mode de transport sur l'émission totale de CO2 ne doit pas être sous-estimé et s'élève à environ 20 à 25 % (le pourcentage exact dépend, entre autres, de l'inclusion ou non de l'aviation et de la navigation internationales).

<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

Tableau avec l'émission de CO2 spécifique par moyen de transport

Moyen de transportEmission de CO2 (g/km, tank to wheel)
suppositions/sources
Moyenne pour tous les transports de personnes (2007)
118
Source : MIRA-T 2008
Moyenne pour tous les transports de personnes (2002)
132
Source : MIRA-T 2008
Moyenne voitures
127
Diesel, 6,5 l/100 km (= 172 g CO2/km, sur la base de 1,35 occupants)
Moyenne voitures neuves
100
135 g/km, 1,35 occupants
Moyenne voitures, occupation pendant les heures de pointe
143
172 g/km, 1,2 occupants
Moyenne bus standard
75
Diesel, 40 l/100km, 14 occupants
Bus standard hybride
60
20 % de réduction de carburant par rapport au bus standard
Moyenne bus articulés
63
Diesel, 50 l/100 km, 21 occupants
Moyenne trams théoriquement (Hermelijn)
23

4 kWh/km, 60 occupants, 349 g CO2/kWh 

mélange d'électricité standard Belgique, y compris énergie nucléaire (source : VITO, Auditconvenant)

Moyenne trams dans la pratique (Hermelijn, courant écologique)
1
De Lijn achète 100 % de courant écologique, provenant surtout de centrales hydrauliques (20 g CO2/kWh)
Métro
30,5
Source : STIB
Nouvelle voiture hybride
89
Nouvelle Toyota Prius, informations du fabricant
Voiture électrique
38
15 kWh/100 km, mélange d'électricité standard en Belgique, 1,35 occupants
Train
28
Source : SNCB
Moto
107
Essence, 4,5 l/100 km, 1,02 occupants
Scooter
77
Essence : 3,2 l/100 km, pas de passager
Vélo/à pied
0
<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

Remarque méthodologique

Les chiffres ci-dessus donnent uniquement l'émission de CO2 directe ('tank to wheel' ou TTW) par combustion. Une grande quantité d'énergie est consommée indirectement également ('well to tank' ou WTT), plus précisément dans le processus de production du carburant. Du CO2 est également émis à ce moment. Plusieurs sources en donnent l'ordre de grandeur, à savoir quelque 10 à 30 % de la consommation d'énergie directe.
Bien que la somme des deux sources d'émission (WTT+TTW = WTW ou 'well to wheel') soit la mesure la plus exacte de l'émission de CO2 de différents véhicules, nous calculons tout de même ci-dessus avec les chiffres TTW. Pour ce faire, la plupart des chiffres se trouvent par ex. sur les affiches publicitaires des concessionnaires ou dans différents rapports internationaux.

<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

Formule pour calculer l'économie de CO2

Notre calculateur d'itinéraire sur mesure calcule l'économie en termes d'émission de CO2 d'un bus, d'un tram et d'un train par rapport à une voiture moyenne.

Nous ne donnons aucun calcul pour l'économie de CO2 pour le trajet proposé avec le busphone.
En effet, cette économie dépend fortement du taux d'occupation du bus, qui varie beaucoup d'un trajet à un autre. Ainsi, de grosses différences peuvent apparaître en termes de distance à parcourir et de trajet effectué par un busphone.

<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

Bus

Dans nos calculs, nous utilisons toujours une émission de CO2 moyenne de 70 g/km pour un bus. En effet, le calculateur d'itinéraire ne peut pas savoir par avance quel type de bus sera utilisé (bus standard, bus articulé, bus hybride, …).

Nous prenons l'émission de CO2 d'une voiture moyenne (127 g/km) et nous déduisons l'émission de CO2 d'un bus moyen (70 g/km). Nous multiplions le chiffre que nous obtenons par le nombre de kilomètres que le voyageur parcourt en bus.

Par exemple, lorsqu'un voyageur parcourt un trajet de 12km en bus, nous obtenons le calcul suivant :

(127-70) x 12 = 684

Un voyageur économise donc 684g de CO2 en parcourant son trajet de 12km en bus plutôt qu'en voiture.

<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

Tram

Nous prenons l'émission de CO2 d'une voiture moyenne (127 g/km) et nous déduisons l'émission de CO2 d'un tram moyen (1 g/km). Nous multiplions le chiffre que nous obtenons par le nombre de kilomètres que le voyageur parcourt en tram.

Par exemple, lorsqu'un voyageur parcourt un trajet de 21km en tram, nous obtenons le calcul suivant :

(127-1) x 21 = 2646

Un voyageur économise donc 2,6kg de CO2 en parcourant son trajet de 21km en tram plutôt qu'en voiture.

<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

Train

Nous prenons l'émission de CO2 d'une voiture moyenne (127 g/km) et nous déduisons l'émission de CO2 d'un train moyen (28 g/km). Nous multiplions le chiffre que nous obtenons par le nombre de kilomètres qu'un voyageur parcourt en train.

Par exemple, lorsqu'un voyageur parcourt un trajet de 38km en train, nous obtenons le calcul suivant :

(127-28) x 38 = 3762

Un voyageur économise donc 3,7kg de CO2 en parcourant son trajet de 38km en train plutôt qu'en voiture.

<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>
Layout aanpassen:
<Pas uitlijnen afbeelding aan>
<Pas positie afbeelding aan>

Combien fait 1 tonne de CO2 ?

Le moyen le plus populaire de compenser l'émission de gaz à effet de serre consiste à planter des arbres. En effet, les arbres ont besoin de CO2 pour pousser. Par ce processus (photosynthèse), ils utilisent le carbone pour pousser : ils fixent le carbone (C) du dioxyde de carbone (CO2) dans leur biomasse (bois, tissu de la plante, racines, ...). Ils rejettent ensuite de l'oxygène (O2).
Ainsi, les arbres (et les plantes) purifient l'air pour l'homme. En effet, nous faisons l'inverse : nous respirons de l'air, nous consommons l'oxygène O2 qu'il contient et nous expirons plus de CO2. Chaque jour, nous expirons quelque 900 grammes de CO2 par adulte et par an.
Il existe également de nombreux chiffrent concernant la quantité de CO2 dont un arbre a besoin exactement pour pousser. Différentes sources (e.a. VBV, K.U.Leuven, UGent, …) nous ont permis de sélectionner les informations suivantes :

  • 1 hectare de forêt (dans nos zones climatiques) récupère en moyenne quelque 10 tonnes de CO2 par an ou quelque 27,5 kg/jour.
  • Il y a quelque 300 à 500 arbres par hectare de forêt.
  • 1 arbre flamand adulte récupère en moyenne chaque jour quelque 65 grammes de CO2 (soit chaque année 24 kg par arbre).
  • 1 kilomètre en voiture nécessite environ 2 arbres pour neutraliser l'émission (pour 1 kilomètre en bus, ce chiffre est divisé par 2).
<Voeg downloadbare bestanden toe>
<Voeg knoppen toe>